La lithothérapie

C’est l’article qui me semble décrire le mieux ce qu’est la lithothérapie :

Action des pierres sur le physique : Qu’en est-il vraiment ?

Dans tous les ouvrages de lithothérapie ainsi que sur l’ensemble des sites traitant du sujet, on peut lire des propriétés associées aux pierres, dont certaines tournées vers une amélioration de notre état physique, de notre état de santé. De plus en plus les polémiques éclatent autour de ce thème, certains utilisateurs des pierres considérant à tort ces propriétés comme comparables à celles d’un médicament, les sceptiques considérant l’ensemble comme une vaste arnaque portant atteinte à la santé publique… Il est dit un peu partout que les pierres ne doivent en aucun cas remplacer les traitements médicaux classiques. C’est entièrement vrai, voyons pourquoi.

Tout d’abord, lorsque nous parlons de propriétés physiques des pierres, il est important de considérer ces dernières au regard du mode d’action général des minéraux en lithothérapie. Lorsque nous utilisons une pierre les résultats quels qu’ils soient (physiques émotionnels, psychiques…) ne sont en aucun cas dus à une action physicochimique des minéraux sur notre corps. D’autres techniques de soins naturels comme l’aromathérapie ou la phytothérapie sont basées en grande partie sur l’action des éléments utilisée sur le corps physique. Ce n’est pas le cas de la lithothérapie.

A ce moment-là de quel type d’action profitons-nous lorsque nous travaillons avec les pierres ? La réponse est simple pour certains, impensable pour d’autre : il s’agit de ce que nous appelons une action énergétique. Ici le mot « énergétique » est utilisé par défaut puisqu’aucun vocable plus clair et plus précis n’existe à l’heure actuelle. La science moderne nie en tout point les effets que nous décrivons, et pourtant ils sont observables… Aussi le milieu de la lithothérapie se voit-il contraint de s’exprimer avec le peu qui lui est donné.

 

Qu’est-ce qu’une action énergétique ?

Tout élément dispose en plus de sa matière physique, observable et palpable, de ce que nous appelons un rayonnement énergétique. Lorsque je dis « tout élément » j’entends bien qu’aucune matière existante n’échappe à cette règle (de votre table de chevet à votre tasse à café, tout élément sur terre animé ou non dispose d’une énergie qui lui est propre). Cette « énergie » est définie par certains comme un fluide, par d’autres comme une onde, la constante étant qu’il s’agit d’une émanation de la matière légère et invisible, qui nous traverse et que nous traversons, et qui peut dans certains cas interagir avec nous.

Deux types d’éléments sur terre disposent d’une énergie plus forte, plus dense et plus perceptible : Ce sont les être vivants (humains, animaux, plantes) est les éléments inanimés issus de la nature elle-même (pierres, roches, minéraux…). Là encore les explications pourraient être longues, mais disons simplement qu’un éléments créé obtient son énergie de son « créateur », ainsi toute création de l’univers lui-même est plus « chargé » en énergie qu’un objet artisanal, industriel, ou qu’un élément de synthèse.

Ainsi les pierres sont-elles utilisées pour leurs bienfaits énergétiques. La matière de chaque pierre rayonne d’une énergie qui lui est propre et qui se caractérise grâce à sa constitution. On distingue ainsi dans une même pierre des propriétés liées au rayonnement de sa couleur, d’autres liées au rayonnement de sa composition chimique, on encore des propriétés liées à l’organisation géométrique microscopique de ses molécules.

C’est ainsi que sont explicitées les propriétés d’une pierre.

 

Quels types d’effets peut-on obtenir grâce à une action énergétique ?

L’énergie est présente dans tout et peut agir sur tout… à sa façon !

Lorsque nous utilisons une pierre sur un problème physique comme par exemple l’arthrose, nous ne somme pas en train de prendre un médicament. Aucun élément chimique de la pierre n’entre dans le corps afin de soigner la pathologie. Mais le rayonnement énergétique émis par notre minéral va entrer en interaction avec notre corps et produire ce qu’on pourrait qualifier d’influence. Cette influence n’aura pas des effets semblable sur tout le monde : certaines personnes sont bien plus réceptives à l’énergie des pierres que d’autres (et ce indépendamment de leur tendance à y croire ou non). Par ailleurs, selon le moment de la journée ou notre état mental, nous n’y serons pas réceptif de la même manière. Dans tous les cas, l’énergie ne met pas fin au problème, mais favorise sa résolution, aide les phénomènes actifs à mieux jouer leur rôle, etc…

Ainsi une pierre réputée pour calmer les douleurs n’est-elle pas un anti-douleur. Elle ne sécrète aucun élément capable de s’insinuer dans le corps et d’anesthésier nos sensation. Cependant une pierre peut parfaitement dans certains cas apporter l’influence suffisante pour qu’une douleur se fasse momentanément moins sentir.

Pour citer un autre exemple, le zircon pierre connue pour soutenir les personnes atteintes de cancer n’est pas un remède à cette maladie, elle ne guérit pas le cancer. Son rôle est d’apporter au malade une influence extérieure qui l’aide à combattre, favorisant ainsi une action positive lors des traitements classiques.

 

Comment les pierres doivent être utilisées lors d’une maladie ?

Toutes les techniques habituelles (méditation, élixirs, pierres placées dans les lieux de détentes…) utilisées en lithothérapie sont également valable en cas de maladie plus grave. Le travail de méditation reste le pilier de cette pratique et le meilleur moyen d’influencer notre état général.

Cependant, aucune action physique des pierres n’est un remède. Les pierres restent toujours un compléments aux traitements allopathiques, favorisant tant l’aboutissement que la rapidité d’action de ces derniers, mais n’étant pas elles-mêmes aptes à enrayer la maladie.

Ainsi ne saurais-je que trop vous inciter à la prudence. Lorsque vous utilisez les pierres afin de favoriser votre santé, il est toujours nécessaire d’être en permanence suivi par un médecin. Si les pierres ne peuvent vous faire de mal lorsqu’elle sont utilisées comme complément, elles sont tout à fait insuffisantes face aux problématiques graves dans un usage exclusif.

 

Je remercierai tous ceux qui pourront faire circuler ce message de prudence, les raccourcis faciles véhiculés par certaines sources entraînant aujourd’hui encore des méprises chez de nombreuses personnes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s